Accéder au contenu principal
Info éco

Covid-19 : les États bataillent à coup de millions pour réserver les premières doses de vaccin

Le laboratoire Astrazeneca a suspendu cette semaine les essais cliniques sur son vaccin contre le Covid-19 après un problème avec un patient.
Le laboratoire Astrazeneca a suspendu cette semaine les essais cliniques sur son vaccin contre le Covid-19 après un problème avec un patient. © AP

Le laboratoire Astrazeneca a suspendu mardi pour une durée indéterminée les essais de son vaccin contre le Covid-19. Aucun autre projet de vaccin n'a encore abouti. Et pourtant, cela n'empêche pas les États de continuer à conclure des accords et de dépenser des milliards d'euros pour la livraison de plusieurs millions de dose. 

Publicité

La Commission européenne a annoncée mercredi être en négociations avancées pour conclure un accord avec l'alliance Biontech-Pfizer pour une commande de 200 millions de doses d'un futur vaccin contre le Covid-19. Il s'agit du cinquième laboratoire pharmaceutique avec lequel Bruxelles est proche de conclure un contrat. Jusqu'à présent les négociations ont abouti uniquement avec le britannique AstraZeneca pour une commande de 300 millions de doses et, selon nos informations, au prix de 336 millions d'euros ! 

Les États-Unis, de leur côté, ont conclu pas moins de six accords pour des millions de doses et pour un total de 9,2 milliards d'euros. Des sommes effectivement gigantesques, alors qu'il n'est absolument pas sûr que les recherches aboutissent…  

Mais les États sont prêts à faire ces investissements, car les enjeux économiques sont colossaux. La pandémie de Covid-19 a entrainé une crise économique sans précédent depuis la Seconde Guerre mondiale et le principal remède pour y mettre fin semble être un vaccin. Chaque État veut donc s'assurer de pouvoir vacciner sa population le plus rapidement possible. 

Mais cette recherche coûte très cher et la mise en production des doses également. Les États préfèrent donc avancer les frais dans le but de sauver dans un temps record leur population et leur économie. 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.