ActuElles

Un défi au poil : quand des femmes refusent l’épilation

C'est à l'occasion du confinement que plusieurs femmes ont pris la décision d'arrêter de s'épiler.
C'est à l'occasion du confinement que plusieurs femmes ont pris la décision d'arrêter de s'épiler. © France2
Par : Camille PAUVAREL | Virginie HERZ Suivre | Aline BOTTIN | Stéphanie CHEVAL
13 mn

Pour de plus en plus de jeunes féministes, l'émancipation et l'égalité passent par l'acceptation de son corps et de ses poils. Refusant l'injonction à certains canons de beauté, certaines font désormais une croix sur l'épilation. Cette tendance est même devenu un défi viral sur les réseaux sociaux avec #Januhairy, contraction en anglais des mots janvier et poilu. Reportage.

Publicité

Au sommaire également : pourquoi les femmes manquent-elles de confiance en elles et surtout comment changer cela ? Entretien avec Anne de Montarlot, co-autrice du "Syndrome de l'imposture".

Enfin à Nairobi, des grand-mères ont fondé un club du 3e âge pour apprendre à se défendre. On estime qu'au Kenya, une victime d'agression sexuelle sur cinq a plus de 60 ans.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine