"Je m'engage pour l'Afrique", ou comment promouvoir une nouvelle génération de leaders africains

Amina Zakhnouf est l'invitée d'"Afrique Hebdo".
Amina Zakhnouf est l'invitée d'"Afrique Hebdo". © France 24

Notre invitée est à l'origine d'une initiative ouverte à tous les "Afro-optimistes". Cofondatrice de "Je m'engage pour l'Afrique", Amina Zakhnouf est partie d'un constat simple : "L'avenir du monde se joue en Afrique, et pourtant les premiers concernés semblent peu présents dans le débat public". Elle nous explique comment elle entend faire bouger les lignes avec d'autres jeunes engagés. Elle nous parle aussi du sujet épineux des dettes des pays africains et de ce qui doit changer dans les relations entre le continent et la France. 

Publicité

Également au menu de ce numéro :

Au Soudan, il y a deux ans, les femmes étaient au cœur de la révolution. Aujourd'hui, elles souhaitent conquérir davantage de droits, d'égalité et de liberté. Depuis la chute d'Omar el-Béchir, certaines avancées ont été obtenues, mais les Soudanaises continuent leur lutte pour faire entendre leurs voix.

Après Hollywood, Bollywood et Nollywood, voici... Collywood ! Au Cameroun, l'industrie du cinéma est en plein essor. Le 7e art entend bien s'y développer et conquérir un public au-delà des frontières du pays. Il peut compter sur de nouvelles plateformes de distribution, telles que Netflix, qui multiplie les investissements sur le continent. 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Emportez l'actualité internationale partout avec vous ! Téléchargez l'application France 24