Syrie : les disparus d’Idleb

Billet Retour à Idleb
Billet Retour à Idleb © Capture d'écran France 24

En Syrie, la révolte de 2011 s’est transformée en l’un des conflits les plus terribles de notre époque. Dix ans après, nos reporters ont pu se rendre à Idleb, la dernière zone qui échappe encore à l’autorité du régime syrien, où des milliers de familles sont toujours sans nouvelles de leurs proches disparus. En croisant photos et témoignages, une association aide ces familles à identifier et tenter de retrouver leurs proches.

Publicité

Après dix ans de guerre en Syrie, le bilan approche les 400 000 morts et des dizaines de milliers de disparus. Six millions de Syriens ont trouvé refuge à l’étranger, et au moins autant ont été déplacés de force à l’intérieur du pays. Et le régime du président Bachar al-Assad utilise toujours les détentions arbitraires, les disparitions forcées, la torture et les exécutions sommaires pour faire taire les dissidences.

À Idleb, l’une des dernières enclaves tenue par les opposants syriens, toutes les familles recherchent des proches, enfermés dans les prisons du régime, où beaucoup meurent de faim, de maladie ou de torture. Une association leur vient en aide, en s’appuyant notamment sur le dossier César, qui comprend près de 55 000 photographies prises par un déserteur syrien alors qu'il travaillait à l'hôpital militaire de Damas.

Un reportage d’Édith Bouvier, James de Caupenne, Celine Martelet et Hussam Hamoud.   

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Emportez l'actualité internationale partout avec vous ! Téléchargez l'application France 24