Dans la presse

Attentat contre un enseignant en France : résister, encore résister

À la une de la presse lundi matin, la mobilisation en France après l'attentat contre un enseignant assassiné vendredi, des restrictions anti-Covid qui passent mal et le triomphe de Jacinda Ardern en Nouvelle-Zélande.

Publicité

Choc, sidération, colère. Les qualificatifs ne manquent pas dans la presse française lundi matin pour dénoncer le meurtre d'un enseignant dans les Yvelines. Libération rend hommage à Paul Éluard avec son titre :"Liberté j'enseigne ton nom". Le quotidien appelle à défendre le corps enseignant et la laïcité. Même tonalité pour La Croix. Le journal d'inspiration catholique lance un appel à la résistance face à la barbarie et dénonce le fanatisme.

En Italie, les nouvelles mesures de restrictions pour lutter contre le coronavirus passent mal. Il Fato Quotidiano cite le premier ministre Giuseppe Conte, qui demande de la responsabilité. Libero, de son côté, réussit l'exploit de critiquer l'insuffisance des mesures et dans le même temps de s'indigner des limitations des rassemblements privés.

Enfin Jacinda Ardren fait la une de la presse néo-zélandaise. The New Zeland Herald revient sur la large victoire de son parti aux élections législatives samedi dernier, avec plus de 49 % des voix. Même tonalité dans The Press, qui note que ce succès éclatant permet au parti travailliste de se passer d'une coalition pour gouverner. Un première.

 

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine