Dans la presse

Islamisme : "Face aux dérives, les enseignants disent leur désarroi"

REVUE DE PRESSE
REVUE DE PRESSE © France 24

La France rend hommage mercredi 21 octobre à Samuel Paty, cet enseignant assassiné par un islamiste parce qu'il défendait la liberté d'expression. Un meurtre qui continue à faire la une de nombreux journaux français. Également au menu de cette revue de presse : le bras de fer entre Londres et Manchester concernant les mesures de restriction face au Covid-19 et le mauvais départ du PSG en Ligue des champions.

Publicité

"Confrontés à la poussée islamiste, les professeurs refusent d'être des martyrs laïcs", écrit Le Figaro en une. Libération titre sur le témoignage d'un enseignant : "Laïcité : on marche sur des braises tout le temps". Le quotidien de gauche écrit aussi que les "profs sont en solo face aux réseaux sociaux", des réseaux que le gouvernement appelle "à la responsabilité".

Manchester face à Londres. "Chaos et fureur", écrit en une The Guardian, alors que le Premier ministre impose d'importantes restrictions à la métropole du nord de l'Angleterre. Le maire du Grand Manchester estime que ces mesures vont augmenter la pauvreté, à défaut d'avoir un soutien financier suffisant. L'édile accuse le gouvernement de Boris Johnson de "jouer au poker avec nos vie", comme l'écrit le Manchester Evening News.

En football, c'était mardi soir le coup d'envoi de la Ligue des champions. Et les joueurs du PSG sont tombés d'entrée, à domicile, face à ceux de Manchester United. "Méconnaissables", déplore L'Équipe.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine