Covid-19 : au Royaume-Uni, Boris Johnson se dit "sincèrement désolé"

Au Royaume-Uni, Boris Johnson se dit "sincèrement désolé"
Au Royaume-Uni, Boris Johnson se dit "sincèrement désolé" © France24

Dans le presse ce matin: les excuses de Boris Johnson, la France qui attend un probable confinement et la colère des fermiers indiens

Publicité

La presse française retient son souffle ce matin. Va-t-on assister à un 3ème confinement en France. Le Figaro affirme qu'Emmanuel Macron veut prendre le temps de la réflexion. La Provence en est convaincue: c'est la crainte de l'impact social de cette mesure qui fait hésiter l'exécutif. Hésitation d'autant plus grande que le coup d'un 3ème confinement pourrait être élevé, comme le souligne Aujourd'hui en France

Libération nous livre de son côté l'inquiétude des français. Plus de la moitié d'entre eux ne font pas confiance au président pour gérer la crise.

Au Royaume-Uni, The Times met un chiffre macabre à sa une: 100 000. C'est le nombre de morts du Covid 19 dans le pays. Le Royaume-Uni est le pays d'Europe le plus endeuillé par la pandémie.

De quoi forcer, le premier ministre Boris Johnson à présenter des excuses. Metro les place d'ailleurs à sa Une.

Enfin, en Inde, la fête de la république du 26 janvier à pris cette année une tournure particulière en raison de la violente manifestation des fermiers indiens. Ces derniers protestent contre la libéralisation des prix du secteur.

Hindustan Times évoque un jour noir pour la république indienne. D'autres, comme Deccan Chronicle sont plus compréhensifs. Le quotidien de l'ouest du pays, rappelle ainsi que les fermiers ont manifesté à plusieurs reprises pacifiquement sans obtenir gain de cause.

 

 

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine