En Iran, une stratégie vaccinale opaque

EXPRESS ORIENT
EXPRESS ORIENT © FRANCE24

Alors que le président iranien Hassan Rohani met en garde contre une quatre vague de contamination au Covid-19, la campagne de vaccination a été lancée dans le pays. Si la République islamique boycotte les vaccins américain et britannique et ambitionne de fabriquer son propre sérum, elle a reçu en attendant 2 millions de doses du vaccin russe Spoutnik V. Reportage à Téhéran de Reza Sayah.

Publicité

Au Yémen,  les rebelles houthis ont quitté mardi la liste noire des groupes terroristes aux États-Unis.

Enfin, Dubaï est devenu le paradis des touristes. L'émirat attire de plus en plus de visiteurs fuyant les restrictions sanitaires imposées partout ailleurs.Reportage de Sophie Guignon, Nicolas Keraudren et Sylvain Lepetit.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine