Conflit israélo-palestinien : les représailles israéliennes après deux attaques à Jérusalem

Express Orient
Express Orient © France24

Israël a commencé à punir les familles des auteurs des attaques de Jérusalem qui ont eu lieu les 27 et 28 janvier. Leurs maisons ont été mises sous scellés, leurs droits à la sécurité sociale révoqués et les autorités israéliennes ont bloqué toute démarche de rénovation de leurs cartes d'identités israéliennes. Une réponse qui se veut "rapide et ferme", comme l'avait indiqué le Premier ministre Benjamin Netanyahu, en phase avec les propositions de ses partenaires politiques d'extrême droite.

Publicité

Les attaques qui ont eu lieu à Jérusalem s'inscrivent comme des représailles au raid israélien mené quelques jours plus tôt contre le camp de réfugiés de Jénine. Dix Palestiniens avaient été tués et 20 autres blessés. L'armée israélienne dit avoir visé une maison en particulier, censée abriter des membres clés du Jihad islamique qui projetaient des attaques imminentes en Israël.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Emportez l'actualité internationale partout avec vous ! Téléchargez l'application France 24