Article 24 de la loi "sécurité globale" : cacophonie au sommet de l'État

FACE À FACE
FACE À FACE © France 24

"Nous n'avons pas été compris", a plaidé mercredi matin le Premier ministre, Jean Castex. Il a fallu que le président de la République lui-même fasse éclater son mécontentement pour suspendre dans les airs cet article 24. Ses jours sont comptés puisque le président du groupe LREM à l'Assemblée, Christophe Castaner, a promis qu'il serait réécrit. Mais par qui ? Le texte va faire sa navette au Sénat, mais à partir de janvier. Que va-t-il se passer désormais ? Roselyne Febvre en parle avec David Revault d'Allonnes et Bruno Jeudy. 

Publicité

Une émission préparée par Charlotte Urien-Tomaka.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine