Accéder au contenu principal
Focus

Nigeria : le pays subit de plein fouet la chute des cours du pétrole

Comme tous les acteurs de l'industrie pétrolière, l'entreprise Rainoil a été secouée au printemps dernier
par le baril vendu à moins de 20 dollars.
Comme tous les acteurs de l'industrie pétrolière, l'entreprise Rainoil a été secouée au printemps dernier par le baril vendu à moins de 20 dollars. © france24
Par : Moïse GOMIS
7 mn

Au Nigeria, c'est la fin de trois années consécutives d'une croissance certes faible, mais positive. Le bureau des statistiques a en effet annoncé une baisse de 6,10 % du produit intérieur brut au second trimestre 2020. Très fortement dépendant de ses exportations d'or noir, le premier producteur d'Afrique subsaharienne s'est retrouvé pris à la gorge : son pétrole s'est vendu à prix cassés sur les marchés internationaux. Conjuguée à la crise sanitaire liée au coronavirus, la situation au Nigeria est donc morose, les revenus pétroliers ayant chuté de 80 % selon le gouvernement.

Publicité

Le reportage de notre correspondant, Moïse Gomis.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.