Focus

Au Brésil, l’agrobusiness dévore les savanes du "Cerrado"

FOCUS BRAZIL
FOCUS BRAZIL © f24

En pleine pandémie de Covid-19, le soja brésilien ne s'est jamais aussi bien porté, conséquence de la chute du réal et des tensions entre les États-Unis et la Chine. La production du Brésil, premier exportateur mondial, a atteint un niveau record cette année, en particulier dans l'Ouest de l'Etat de Bahia. Mais le développement de l'agriculture intensive a eu raison de 50 % de la couverture végétale du territoire du "Cerrado", un type de savane tropicale, entraînant irrigation intensive, destruction des écosystèmes et spoliation des petites communautés agricoles de la région.