Accéder au contenu principal
Focus

Irlande du Nord : Union sacrée face aux aberrations du Brexit

Focus.
Focus. © France 24
7 mn

La Première ministre d'Irlande du Nord, l'unioniste Arlene Foster et son adjointe républicaine Michelle O'Neill ont appelé à l'aide la Commission européenne pour sauver le secteur agroalimentaire nord-irlandais. Le 1er janvier 2021, tous les produits agroalimentaires arrivant de Grande-Bretagne ou en partance pour l'Angleterre, l'Écosse et le Pays de Galles devront être inspectés par un vétérinaire, conformément à l'accord de sortie de l'Union européenne signé par Boris Johnson, en 2019.

Publicité

L'Irlande du Nord, qui fait partie du Royaume-Uni, est supposée devenir un pont entre les marchés britannique et européen. Mais beaucoup s'inquiètent. L'impact devrait être brutal sur la circulation de denrées alimentaires et sur la production, tant le coût des vérifications est élevé.

Un reportage d' Hervé Amoric. 

Une émission préparée par Patrick Lovett.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.