Focus

Exportation de pesticides interdits : le double jeu de l'UE ?

Depuis une vingtaine d'années, l'UE a interdit l'usage de centaines de pesticides sur son sol. Résultat : les producteurs cherchent des alternatives.
Depuis une vingtaine d'années, l'UE a interdit l'usage de centaines de pesticides sur son sol. Résultat : les producteurs cherchent des alternatives. © France 24

Si certains pesticides dangereux ont été interdits d'utilisation sur le sol européen, les géants de l'agrochimie continuent d'en produire au sein de l'Union européenne et les exportent, en toute légalité. Le business est loin de se tarir, puisqu'au fur et à mesure que l'UE retire de son marché des pesticides, leurs exportations augmentent.

Publicité

Résultat : en 2018, ce sont plus de 80 000 tonnes de ces produits qui ont passé les frontières de l'UE, direction le Brésil, l'Ukraine, le Maroc ou encore les États-Unis. Comble du paradoxe : ce sont ces mêmes pays qui exportent le plus de produits alimentaires vers l'Europe !

En septembre dernier, une enquête réalisée par Greenpeace et l'ONG suisse Public Eye a révélé l'ampleur de ce commerce.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine