L'école à la maison, un dangereux séparatisme ?

Focus
Focus © Capture d'écran France 24

C'est une proposition de la "loi contre le séparatisme" qui a fait couler beaucoup d'encre : la volonté du gouvernement de limiter l'instruction à domicile par un régime d'autorisations. En cause selon l'exécutif, la tentation de certaines familles de déroger à certains principes républicains, tels que la laïcité. Or, pour les familles concernées, il s'agit d'une atteinte à la liberté d'enseignement, pourtant prévue dans la cadre de la loi Jules Ferry.

Publicité

Actuellement, il suffit à une famille d'en faire la déclaration auprès de la mairie pour faire l'école à domicile. Mais le gouvernement voudrait limiter ce dispositif aux enfants malades ou à ceux qui suivent des programmes particulièrement intensifs en matière musicale ou sportive.

Si le Sénat, à majorité de droite, s'est prononcé contre cette disposition, Max Brisson sénateur Les Républicains, a lui proposé un nouvel amendement pour limiter l'instruction en famille.

Reportage chez ces parents qui ont décidé de faire l'école à la maison.

Une émission préparée par Patrick Lovett et Camille Nedelec.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine