L'indépendance, "éléphant dans la pièce" des élections en Écosse

L'indépendance, "éléphant dans la pièce" des élections en Écosse
L'indépendance, "éléphant dans la pièce" des élections en Écosse © France 24

"L’éléphant dans la pièce", cette expression britannique pour désigner un gros problème très évident que l'on choisit de ne pas évoquer, c’est ici le sujet de l’indépendance de l’Écosse. Avec les élections pour renouveler le parlement écossais qui se tiennent jeudi 6 mai, le Parti national écossais (SNP) veut obtenir une majorité des 129 sièges du parlement d'Édimbourg qui pourrait ouvrir la voie à un second référendum sur l'indépendance. En 2014, les Écossais ont voté Non à 55% mais depuis le Brexit, les sondages indiquent une majorité en faveur du Oui.

Publicité

France 24 s'est rendu à Dumbarton un ancien bastion du Parti travailliste devenu la circonscription la plus disputée d’Écosse. C'est peut-être dans cette ville, dominée autrefois par la construction navale, que le destin du Royaume-Uni se joue. Si le Parti national écossais (SNP) l'emporte, il pourra envisager de provoquer un deuxième référendum sur l'indépendance.

Depuis le Brexit, les sondages d'opinion ont indiqué à plusieurs reprises que les Écossais sont désormais favorables à une rupture avec Londres. Mais si certains Écossais sont fiers de l’être, d’autres craignent que le pays, fragilisé par la pandémie, ne soit pas prêt pour l'indépendance.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Emportez l'actualité internationale partout avec vous ! Téléchargez l'application France 24