UE - Chine : l'accord de la honte ?

ICI L EUROPE
ICI L EUROPE © FRANCE 24

L'Union européenne se tourne désormais à l’Est, vers la Chine. Annoncé le 30 décembre dernier, l'accord global sur les investissements entre l'UE et la République populaire de Chine apparaît d'abord comme une victoire diplomatique. Arraché après sept ans de négociations, juste avant que l'Allemagne ne passe le témoin de la Présidence tournante du conseil de l'Union européenne. Peut-on considérer cela comme le cadeau de Noël d'Angela Merkel à Xi Jinping ?

Publicité

La Chine est en effet le deuxième partenaire commercial de l’Union européenne, derrière les États-Unis. Elle représente 20,2 % des importations de biens de l'UE et absorbe 10,5 % de ses exportations. Du côté des investissements, l'Union Européenne a investi environ 150 milliards d'euros en Chine, qui de son côté a placé sur le Vieux continent une somme au moins équivalente. Le nouvel accord sur les investissements entend ouvrir les portes du marché chinois aux Européens, mais certains s’indignent que l'on sacrifie le sort de la minorité musulmane ouïghoure au business. 

Emission préparée par Céline Schmitt, Isabelle Romero, Mathilde Bénézet et Perrine Desplats.

En partenariat avec le Parlement européen.

 

Le contenu de la présente publication reflète uniquement la position de l'auteur et relève de sa seule responsabilité. Le Parlement européen n’assume aucune responsabilité quant à l’usage qui pourrait être fait des informations qu’elle contient

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine