Info éco

La restauration en France secouée par la crise du Covid-19

Les restaurants devront rester fermés en France.
Les restaurants devront rester fermés en France. © France 24

Le Premier ministre, Jean Castex, a annoncé jeudi repousser la réouverture des établissements à la "mi-février a minima", au lieu du 20 janvier initialement prévu. Les dispositifs d'aides sont maintenus. 

Publicité

Les restaurants sont restés fermés une grande partie de l'année 2020 en France. D'abord pendant le premier confinement, du 15 mars au 2 juin, puis depuis le 29 octobre. Une période très difficile pour un secteur qui regroupait environ 210 000 établissements avant la pandémie et 960 000 emplois.

Tous ne survivront pas. Certains professionnels redoutent jusqu'à 30 %, voire 40 %, de faillites, mais le chiffre est difficilement vérifiable et pour l'instant, les entreprises du secteur sont maintenues sous perfusion grâce à d'importantes aides de l'Etat (chômage partiel, charges suspendues, fonds de solidarité). 

La période actuelle a également vu émerger de nouvelles initiatives qui pourront perdurer au-delà de la crise, comme la possibilité de déguster chez soi à prix abordables les plats de restaurants étoilés. 

 

 

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine