G7 Finances : un accord sur la fiscalité internationale "à portée de main"

Les ministres des Finances du G7 réunis à Londres, le 4 juin 2021
Les ministres des Finances du G7 réunis à Londres, le 4 juin 2021 © Stefan Rousseau / POOL / AFP

L'idée remonte à la crise financière de 2008-2009, portée bec et ongle par la France et l'Allemagne : taxer les entreprises du numérique là où elles créent de la valeur et mettre en place un taux minimum d'imposition au niveau international pour lutter contre l'optimisation fiscale agressive et le dumping fiscal de certains États. Pour la première fois, un accord est "à portée de main", estime Bruno Le Maire, le ministre français des Finances.