Invité du jour

Inceste : "Poser la question du consentement à un enfant est d'une violence insoutenable"

14 mn

Isabelle Aubry est l'invitée de Paris Direct. Fondatrice de l'association "Face à l'inceste", elle-même victime d'inceste par son père, elle le raconte dans un livre, "La première fois, j'avais 6 ans..." (Éd. Pocket). Elle se bat depuis des années pour briser le tabou de l'inceste, libérer la parole et pour que soient fixés des seuils d'âge de non consentement de l'enfant à l'acte sexuel avec un adulte. Alors qu'une proposition de loi socialiste est étudiée jeudi à l’Assemblée nationale, ces seuils seraient fixés à 15 ans et à 18 ans en cas d'inceste. Un premier pas essentiel, estime Isabelle Aubry.