Journal de l'Afrique

Guinée : la médiation internationale "exhorte" les autorités à la "retenue"

Guinée : la médiation internationale "exhorte" les autorités à la "retenue"
Guinée : la médiation internationale "exhorte" les autorités à la "retenue" © FRANCE 24

La médiation internationale en Guinée "exhorte" les autorités "à lever le dispositif" de sécurité qui empêche l'accès au domicile du chef de l'opposition, Cellou Dalein Diallo, et au siège de son parti, après huit jours de violences qui ont suivi la réélection contestée du président sortant Alpha Condé. La médiation demande aux autorités guinéennes de "faire en sorte que les forces de défense et de sécurité agissent avec retenue et professionnalisme dans la gestion des manifestations" et appelle à mener des enquêtes.

Publicité

Comme chaque jour cette semaine, nous vous proposons les portraits des 4 candidats à la présidentielle ivoirienne. Aujourd'hui, c'est au tour du président sortant, Alassane Ouattara. En mars, il assurait ne pas vouloir se présenter. Laisser la place à une nouvelle génération. Mais le décès brutal de son dauphin, Amadou Gon Coulibaly, l'a décidé à briguer un 3ème mandat. Une candidature qui cristallise les tensions et fédère l'opposition contre elle. Reportage Thais Brouck.

Au Cameroun, l'émotion est loin d'être retombée après l'assassinat de sept élèves dans un collège privé de Kumba, dans la région anglophone. Samedi 24 octobre, des hommes non identifiés, armés de fusils et de machettes ont fait irruption dans une classe de sixième, et ont tiré à bout portant sur des élèves en plein cours. L'attaque, attribuée aux séparatistes anglophones, n'a toujours pas été revendiquée. Reportage de nos envoyés spéciaux à Kumba, Marcel Amoko et Michel Mvondo.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine