Foule aux funérailles de l'opposant Soumaïla Cissé à Bamako

Des personnalités maliennes et étrangères, des amis et des anonymes se sont pressés par milliers vendredi à Bamako dans un rare moment de concorde pour rendre un dernier hommage à Soumaïla Cissé, décédé du Covid-19 le 25 décembre, en France, à l'âge de 71 ans. Grande figure politique, éminent personnage public, ancien chef de l'opposition parlementaire, il avait été trois fois candidat malheureux au second tour de la présidentielle. Reportage sur ses funérailles dans cette édition.

Publicité

Également au menu de ce journal : en République démocratique du Congo, l'annonce lue à la télévision nationale a créé la surprise. Tout détenu qui a déjà purgé 20 ans d'emprisonnement peut être éligible à la grâce présidentielle. Parmi les bénéficiaires : les personnes condamnées dans le cadre du procès pour le meurtre de Laurent-Désiré Kabila, en 2001. Le colonel Eddy Kapend et ses co-accusés, incarcérés depuis 2001, vont donc être remis en liberté, à la faveur d'une ordonnance signée par le président Tshisekedi, à l'occasion du nouvel an. Les détails dans ce journal.

La Zone de libre-échange continentale africaine entre en vigueur ce vendredi. Des échanges de biens et de services facilités, avec des droits de douanes drastiquement réduits, les déplacements de personnes simplifiés, font partie des objectifs de ce projet.

Enfin, nous évoquerons l'or vert de la Tunisie : l'huile d'olive. Le pays l'exporte principalement en vrac, mais de nombreuses Tunisiennes ont décidé de prendre les choses en main. De la cueillette à la mise en bouteilles, elles veulent en faire un produit de qualité labellisé. Reportage à la fin de ce journal.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine