Journal de l'Afrique

Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé "libres de rentrer en Côte d'Ivoire", estime Alassane Ouattara

Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé "libres de rentrer en Côte d'Ivoire"
Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé "libres de rentrer en Côte d'Ivoire" © archives

Le président de la Côte d'Ivoire Alassane Ouattara affirme que l'ancien président Laurent Gbagbo et son ex-ministre Charles Blé Goudé sont "libres de rentrer quand ils le souhaitent". Une annonce qui intervient une semaine après l'acquittement définitif des deux hommes jugés pour crimes contre l'humanité par la Cour pénale internationale. Cette décision du président est un signe de sa volonté d'oeuvrer à la "réconciliation nationale". Mais le rival du président et son ancien ministre devront-ils faire face à la justice ivoirienne? Ils ont tous deux été condamnés par contumace.

Publicité

Vingt-sept ans jour pour jour après le début du génocide rwandais, le 7 avril 1994, la France a annoncé mercredi l'ouverture d'importantes archives sur le Rwanda relatives à la période 1990-1994. "Le président de la République a décidé, par dérogation générale, l'ouverture des archives présidentielles de Monsieur François Mitterrand relatives au Rwanda entre 1990 et 1994, qui sont désormais librement accessibles".

Selon l'Onu, environ 800.000 personnes, des Tutsis en grande majorité, ont été tuées en trois mois lors de massacres déclenchés après l'attentat contre l'avion du président hutu Juvénal Habyarimana le 6 avril 1994.

Au Bénin, dernière ligne droite avant la présidentielle du 11 avril.  Le climat tendu avec des manifestations qui ont éclaté depuis mardi. Le président sortant, Patrice Talon est candidat pour un second mandat à la tête du Bénin. Face à lui, deux duos d'adversaires peu connus. Pour la première fois dans l'histoire du pays, les grandes figures de l'opposition n'y participent pas. Ils ont été éliminés de la course à la présidentielle. Reportage dans ce journal. 

L'Ethiopie a annoncé mercredi qu'elle allait poursuivre le remplissage du méga-barrage qu'elle construit sur le Nil malgré le contentieux persistant avec ses voisins en aval, l'Egypte et le Soudan, qui ont, eux, assuré n'écarter aucune option pour défendre leurs intérêts. Les détails dans cette édition.

Enfin nous vous faisons embarquer à bord d'un train flambant neuf. La compagnie nigériane des chemins de fer a mis en service depuis trois mois la ligne Lagos-Ibadan, reliant ainsi les deux plus grandes métropoles du Sud - Ouest du pays, désengorgeant les files interminables de bouchons.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine