Sommet sur les économies africaines : un important soutien financier "indispensable"

Le président congolais Félix Tshisekedi lors du sommet sur les économies africaines à Paris.
Le président congolais Félix Tshisekedi lors du sommet sur les économies africaines à Paris. © agences

Les pays d'Afrique ne doivent pas être abandonnés et un important soutien financier est indispensable pour relancer leurs économies frappées par la pandémie due au Covid-19, ont déclaré mardi plusieurs dirigeants africains et européens en conclusion d'un sommet à Paris organisé par Emmanuel Macron. Cet engagement doit se traduire par une accélération de la campagne vaccinale et davantage de marges de manœuvre budgétaire pour les pays du continent africain.

Publicité

Le Fonds monétaire international estime que 285 milliards de dollars de financements supplémentaires d'ici 2025 seront nécessaires aux pays africains, pour renforcer la réponse apportée à la pandémie. Comment apporter des solutions efficaces et créer de l'emploi pour les jeunes Africains ? L'analyse de Khaled Igué, économiste et cofondateur de la French-African Foundation, dans ce Journal de l'Afrique.

Des propos du président rwandais Paul Kagame sur France 24 et RFI, niant les crimes commis par des armées étrangères il y a plus de vingt ans en République démocratique du Congo, ont suscité de vives réactions dans le pays, où beaucoup y ont vu du "négationnisme".

Près de 8 000 migrants sont arrivés depuis lundi matin dans l'enclave espagnole de Ceuta, dont 4 000 ont été renvoyés au Maroc, selon le ministère espagnol de l'Intérieur, qui a par ailleurs annoncé l'envoi de nouveaux renforts des forces de l'ordre sur place pour faire face à l'afflux massif de milliers de migrants en provenance du Maroc voisin. 

Enfin, et contrairement à ce que l'on peut penser, 80 % des déplacements de population d'Afrique se font à l'intérieur des frontières africaines. C'est l'un des thèmes abordé par l'exposition "Zone Franche" à l'Institut des cultures d'Islam à Paris. Là-bas, on vous invite à franchir les frontières et réfléchir aux conséquences des déplacements sur le continent. L'artiste Smaïl Kanouté partage l'expérience de sa famille originaire de Fégui, au Mali.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Emportez l'actualité internationale partout avec vous ! Téléchargez l'application France 24