Que vont devenir les migrants mineurs arrivés à Ceuta ?

Que vont devenir les mineurs à Ceuta ?
Que vont devenir les mineurs à Ceuta ? © agences

Que vont devenir les migrants mineurs arrivés ces derniers jours dans l'enclave de Ceuta ? Si une grande partie des 8 000 migrants, majeurs, ont été expulsés vers le Maroc, la loi espagnole interdit d'expulser les mineurs. Des centres de rétention ont été ouverts en attendant une solution. Les détails dans ce journal. 

Publicité

Au moins 66 millions de vaccins contre le Covid-19 devaient être livrés au continent africain par le mécanisme international Covax. Ce nombre était faible par rapport aux 1,5 milliard de vaccins administrés dans le monde et pourtant, moins d'un tiers des vaccins attendus ont été livrés. Au Kenya, des équipes de médecins font tout leur possible pour qu'aucune dose ne soit gaspillée, notamment en se rendant dans des villages isolés.

La junte au pouvoir au Tchad a salué vendredi la décision de l'Union africaine de ne pas sanctionner les nouvelles autorités au pouvoir depuis la mort d'Idriss Déby Itno.

Dimanche, le Sénégal commémore la Journée du tirailleur sénégalais, l'occasion pour nous de revenir sur cette page d'histoire qui concerne des centaines de milliers de soldats coloniaux. Nous recevons dans cette édition la journaliste Nadia Hathroubi-Safsaf, auteure de "Frères de l'ombre" (éd. Zellige), une plongée intime et touchante dans la vie des tirailleurs sénégalais à travers une saga familiale. 

Enfin, le rappeur congolais Alesh sort l'album "Mongongo" après 11 ans d'absence. Le chanteur est connu pour ses textes engagés et ses prises de position sans concession. Nos correspondants Clément Bonnerot et Juliette Dubois l'ont rencontré.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Emportez l'actualité internationale partout avec vous ! Téléchargez l'application France 24