Gwendal Poullennec, directeur du guide Michelin : "Les cuisiniers de France sont toujours debout"

L'ENTRETIEN
L'ENTRETIEN © France 24

Malgré la crise sanitaire, qui a forcé les restaurants français à fermer cinq mois en 2020 - parfois plus pour certains établissements - le guide Michelin a maintenu la sortie de son édition 2021, avec ses promus et ses déchus. Le directeur du guide, Gwendal Poullennec, partage sur France 24 les défis et les joies d’un pari gagné, ainsi que sa principale motivation : préparer le jour où les restaurants accueilleront, de nouveau, les amoureux de la gastronomie.

Publicité

"La scène gastronomique française n’a jamais été aussi dynamique et diverse", se réjouit Gwendal Poullennec. Cette année, 638 tables ont été récompensées des célèbres étoiles du "Guide rouge". Parmi elles, on compte 2 nouveaux deux étoiles et 54 une étoile.

Un seul restaurant a été promu au rang de trois étoiles : Alexandre Mazzia, à Marseille. Sa cuisine est "un véritable voyage dont il faut profiter en lâchant prise", estime Gwendal Poullenec, qui a lui-même eu la chance de savourer, - deux jours avant que ne ferme ce restaurant lors du dernier confinement, les plats de ce chef né au Congo. 

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine