L'Entretien

Pour la fiancée du journaliste assassiné Khashoggi, "l’administration Biden doit sanctionner MBS"

L'ENTRETIEN
L'ENTRETIEN © FRANCE 24

Dans une interview accordée à France 24, la fiancée du journaliste saoudien assassiné Jamal Khashoggi a salué la récente décision de l'administration Biden de déclassifier un rapport de la  CIA sur ce meurtre commis en 2018. Hatice Cengiz a appelé Washington à aller au-delà des mots, et à appliquer des sanctions concrètes contre le prince héritier saoudien Mohammed ben Salman.

Publicité

S'adressant à France 24 depuis Istanbul, la fiancée du journaliste saoudien assassiné Jamal Khashoggi a salué la décision de l'administration Biden de déclassifier un rapport des services de renseignement américains. Ce rapport stipule que le prince héritier saoudien aurait "validé" l'assassinat ou la "capture" du journaliste saoudien Jamal Khashoggi en octobre 2018.

Hatice Cengiz, 39 ans, a néanmoins regretté une mesure "insuffisante", affirmant que sans des "sanctions" concrètes ou autres "actions" contre le prince héritier saoudien, justice ne serait pas rendue. "Il est temps de faire le bon choix , c'est mon message (au président américain Joe Biden NDLR). Il devrait faire davantage", a-t-elle déclaré à Marc Perelman sur France 24.

A lire sur France 24 >>> Affaire Khashoggi : la déchéance internationale de Mohammed ben Salmane

Hatice Cengiz s’est félicitée des deux projets de loi présentés au Congrès américain pour demander des sanctions contre le prince MBS. Elle a également exprimé son "soutien" à un procès pour crimes contre l'humanité, intenté en Allemagne, et déposé par Reporters sans frontières (RSF). contre le prince héritier.

Turque, doctorante en science politique et auteure d'une thèse dur Daech, elle affirme que les puissances mondiales doivent revoir leurs relations avec le royaume wahhabite, ajoutant que les autorités turques restent déterminées à faire la lumière sur cet assassinat, commis sur le sol turc.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine