Accéder au contenu principal
Reporters

Avec les vivantes : en finir avec les violences faites aux femmes

Reporters Le Doc
Reporters Le Doc © France 24
Par : Mélina HUET
42 mn

Alors que le 25 novembre marque la Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, France 24 vous propose un documentaire sur ce fléau. Chaque année, plus de 220 000 femmes sont victimes de violences infligées par un conjoint ou ex-conjoint. Les sévices ont souvent lieu dans l’intimité des foyers et revêtent de multiples formes : coups, viols, mutilations sexuelles, séquestrations... Jusqu’au féminicide. En 2019, plus de 150 femmes ont ainsi été tuées. Pendant un an, la journaliste Mélina Huet a suivi quatre femmes qui luttent pour que les choses changent. 

Publicité

Fabienne Boulard est major de police dans les Yvelines, à l'ouest de Paris. Depuis près de dix ans, elle anime des formations auprès de ses collègues, stagiaires policiers ou professionnels confirmés, pour mieux prendre en charge les victimes de violences conjugales. Qu'il s'agisse de sensibiliser à l'accueil au commissariat ou lors d'interventions au domicile, cette policière chevronnée combat les stéréotypes intégrés par son propre corps de métier. Elle travaille également avec les associations et les hôpitaux de son département pour améliorer la prise en charge globale des victimes.

>> À lire : "Une nouvelle loi pour lutter contre les violences conjugales, mais pas de moyens, dénoncent les associations"

Isabelle Steyer, elle, est avocate au barreau de Paris. Depuis sa prestation de serment, il y a vingt-sept ans, elle s'est fixé un objectif ambitieux : protéger et défendre les femmes et les enfants victimes de violences et améliorer les textes de loi pour que cesse l'impunité accordée aux auteurs.

De son côté, Louise est interne de gynécologie-obstétrique et de médecine légale à l'hôpital de Rennes, en Bretagne. Sensible au sujet des violences auxquelles elle est confrontée au quotidien, elle a décidé d'effectuer son stage de six mois à la Maison des Femmes de Saint-Denis, au nord de Paris. Ce lieu unique en France permet une prise en charge globale des victimes : médicale, psychologique et sociale. Elle a un objectif en tête : monter une structure similaire dans l'hôpital dans lequel elle effectue son internat.

Julie, enfin, est militante et fait partie du mouvement des collages contre les féminicides. Né en 2019, ce réseau a fait pousser des messages chocs sur les murs de toute la France. Son but : faire en sorte que les femmes se réapproprient l'espace public – pour beaucoup synonyme de harcèlement de rue ou d'agressions –, et alerter les citoyens et les institutions sur la pluralité des violences subies par les femmes et les personnes discriminées. 

>> À voir, notre émission ActuElles : "Lady K, l'émancipation par le graff"

Pendant près d'un an, Mélina Huet a suivi ces quatre femmes pour France 24. Chacune à son échelle, elles luttent pour que les choses changent. Découvrez le récit de leur quotidien dans ce documentaire exclusif d'une durée de 35 minutes.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.