Porto Rico, futur 51e État américain ?

Reporters
Reporters © France 24

Pedro Pierluisi, gouverneur de Porto Rico depuis janvier 2021, plaide pour que l'archipel des Caraïbes devienne un État à part entière, le 51e des États-Unis, en enterrant l’actuel statut d’affiliation pour offrir plus de droits à ses habitants. Alors que l’arrivée de Joe Biden à la Maison Blanche semble redonner espoir à ceux qui souhaitent le rapprochement, d’autres préféreraient au contraire le chemin de l’indépendance. Reportage de nos envoyés spéciaux, Laurence Cuvillier et Matthieu Comin.

Publicité

À ce jour, les Portoricains ont la nationalité américaine depuis 1917 mais ne peuvent pas voter pour élire le président des États-Unis. Ils n’ont ni représentants ni sénateurs au Capitole. Et le statut d'"État libre associé" ne permet pas à l’archipel de 3,3 millions d’habitants d’avoir des relations commerciales avec d’autres pays que les États-Unis.

Pour beaucoup d’entre eux, l’arrivée de Joe Biden à la Maison Blanche est un signe d’espoir. Une délégation parlementaire vient d’ailleurs d’être élue pour aller plaider à Washington la cause de la pleine intégration du territoire aux États-Unis.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Emportez l'actualité internationale partout avec vous ! Téléchargez l'application France 24