Les "Justes" du Rwanda : rencontre avec des héros du génocide

Joséphine Dusabimana.
Joséphine Dusabimana. © France 24

En 1994, le Rwanda bascule dans une folie meurtrière. En seulement trois mois, plus de 800 000 Rwandais, des Tutsi essentiellement, sont massacrés par la majorité hutue. Et les rares Hutu qui tentent de s'interposer sont exécutés. Pourtant, quelques-uns vont risquer leur vie pour venir en aide aux Tutsi. Qui sont ces courageux anonymes ? Pourquoi ont-ils fait ce choix ? Comment s’y sont-ils pris ? Le documentaire de Luc Lagun-Bouchet s'intéresse à ces hommes et ces femmes que l'Histoire a oubliés mais qui ont fait preuve d'humanité aux heures les plus sombres du génocide.

Publicité

Parmi ces héros du génocide au Rwanda, Froduald Karuhije, ouvrier agricole du village de Shyogwe. Pour cacher près d’une vingtaine de Tutsi, il a creusé dans les champs de profonds trous, qu’il a recouverts de branchages et de terre.

Froduald Karuhije.
Froduald Karuhije. © France 24

Il y a également Damas Gisimba, qui a abrité des fugitifs tutsis à Kigali, dans des faux plafonds et des pièces dissimulées derrière des armoires, au sein de l'orphelinat qu'il dirigeait.

Damas Gisimba.
Damas Gisimba. © France 24

Quant à Joséphine Dusabimana, tenancière de bar dans la ville de Kibuye, sur le lac Kivu, elle a volé des barques pour faire partir de nuit des Tutsi vers une île située de l’autre côté de la frontière.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Emportez l'actualité internationale partout avec vous ! Téléchargez l'application France 24