Rançongiciel et terrorisme : même combat ?

#Tech24
#Tech24 © France 24

Élever les affaires de rançongiciels au même rang de priorité que le terrorisme : c'est la nouvelle doctrine du ministère de la Justice aux États-Unis. Le patron du FBI va même jusqu'à comparer ces attaques par demande de rançon à celles du 11-Septembre. Et pour cause : les derniers mois ont été ceux de tous les dangers en matière de cybercrime. Les "ransomwares" paralysent entreprises, opérateurs d'énergie, hôpitaux et gouvernements. Des cybermenaces devenues une industrie à part entière.

Publicité

Comment mieux se préparer aux cybermenaces ? Alors que l'émergence des virus numériques semble échapper à tout contrôle, la virologie informatique devient une science à part entière. En France, le Laboratoire de haute sécurité (LHS) détecte les codes malveillants et travaille sur ceux de demain. Un laboratoire commun à l'Université de Lorraine, au CNRS et à l'Inria, qui peut être comparé aux laboratoires P4 de biologie et virologie humaine ou animale. On y étudie également la prolifération de variants de virus informatiques. Son cofondateur, le scientifique Jean-Yves Marion, est notre invité depuis Nancy. Interview.

C'est une affaire d'espionnage qui remonte à la surface. Les États-Unis auraient écouté plusieurs dirigeants européens en 2012 et 2014. Au cœur de ces écoutes en eaux troubles : les câbles sous-marins danois. Des kilomètres de câbles, placés au fond de la mer et par lesquels transitent les communications téléphoniques et Internet. Il en existe 447 dans le monde. Et ces câbles alimentent des points de connexion sur lesquels les services secrets n'ont plus qu'à se brancher. Le lanceur d'alerte Edward Snowden avait déjà révélé l'existence d'un cheval de Troie permettant à la NSA d'intercepter le trafic de 46 de ces câbles européens. Reportage avec nos confrères de France 2.

Et dans Test24, on vous propose de vous "holoporter" dans le futur des communications. Démo de Mesh, la nouvelle plateforme collaborative de Microsoft, où les réalités mixtes ont le pouvoir ! Guillaume Grallet chausse ses HoloLens pour explorer les possibilités de ces technologies.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Emportez l'actualité internationale partout avec vous ! Téléchargez l'application France 24