Accéder au contenu principal
Le débat

Présidentielle en Tunisie : l'embarras du choix

Pour la deuxième fois seulement de leur histoire, les Tunisiens vont élire leur président dans un scrutin libre, démocratique et pluraliste, pléthorique même. Pas moins de vingt-six ont vu leurs candidatures validées pour briguer la magistrature suprême. Le premier tour sera le 15 septembre, la campagne débute aujourd'hui.

Publicité

Une émission préparée par Elise DUFFAU, Flore SIMON et Noufissa CHARAÏ.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.