Accéder au contenu principal
Un œil sur les médias

"Maggie, ma sorcière mal aimée"

Margaret Thatcher s'en est allée. Sa mort divise autant que son bilan et sa politique durant plus de onze années au 10 Downing Street. En France les réactions semblent encore plus clivées qu'outre Manche. La France où le quotidien Libération, en plein emballement "post-affaire Cahuzac", titre sur une rumeur et non sur une info.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.