Accéder au contenu principal
Le débat

Turquie : que fait Washington ?

Capture d'écran France 24

Moins de vingt-quatre heures après le déclenchement des bombardements aériens, la Turquie a lancé son offensive terrestre sur le nord-est de la Syrie. Une bande de territoire d'environ cent vingt kilomètres sur trente, de laquelle le président Turc entend chasser les combattants kurdes. Les ONG, elles, comptent déjà 60 000 déplacés. Pas de quoi émouvoir Donald Trump, qui semble presque reprocher aux Kurdes de n'avoir pas contribué aux succès américains dans les guerres passées.

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.