Iran : le carburant de la révolte

France 24

C'est le coupable souvent pointé du doigt en Iran : les États-Unis. Téhéran accuse Washington d'ingérence dans la vague de manifestations qui secoue le pays depuis vendredi, après l'annonce d'une hausse drastique des prix à la pompe.

Publicité

Une émission préparée par Élise DUFFAU, Flore SIMON et Noufissa CHARAÏ.

>> À lire aussi : Manifestations en Iran : la coupure d'Internet, "révélatrice de la panique du pouvoir"

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Emportez l'actualité internationale partout avec vous ! Téléchargez l'application France 24