Le débat

Iran : le carburant de la révolte

France 24

C'est le coupable souvent pointé du doigt en Iran : les États-Unis. Téhéran accuse Washington d'ingérence dans la vague de manifestations qui secoue le pays depuis vendredi, après l'annonce d'une hausse drastique des prix à la pompe.

Publicité

Une émission préparée par Élise DUFFAU, Flore SIMON et Noufissa CHARAÏ.

>> À lire aussi : Manifestations en Iran : la coupure d'Internet, "révélatrice de la panique du pouvoir"

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine