COLOMBIE

Qui sont les FARC ?

2 mn

Les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC) sont la principale force rebelle colombienne. (Récit : P-L. Viollat)

Publicité

L'apparition des Forces armées révolutionnaires colombiennes trouve son origine dans la guerre civile qui a secoué le pays entre 1948 et 1953. Dans un contexte de tensions entre mouvements libéraux (de gauche) et conservateurs (de droite), l'assassinat d'un dirigeant libéral plonge le pays dans une période de troubles, surnommée "La violence", où 300 000 personnes trouvent la mort. Lorsque les milices libérales déposent les armes, de nombreuses "zones d'autodéfense paysannes" subsistent, soutenues par le Parti communiste colombien.

 

Les FARC sont l’un des mouvements armés issus de cette période. Créées en 1964 par un agriculteur du nom de Pedro Antonio Marin, elles combattent le gouvernement et, à partir de la fin des années 60, les milices paramilitaires colombiennes, regroupées dans les années 80 sous le nom d’Autodéfense unies de Colombie (AUC). On estime que plusieurs milliers de Colombiens meurent sous les armes des différentes guérillas colombiennes tous les ans. Cette dernière est aujourd'hui désignée comme organisation terroriste par les États-Unis et par l'Union européenne.

 

La guérilla finance ses activités grâce à un impôt sur les activités économiques et sur la production de drogue dans les zones qu’elle contrôle et sur les enlèvements. Des centaines de personnes sont enlevées chaque année. Les FARC sont présents sur 40% du territoire colombien et sont constituées de 12 000 à 18 000 membres. D'après l'organisation Human Rights Watch, 20 à 30 % des combattants ont moins de 18 ans. Les femmes y sont également très présentes et constituent aujourd'hui 30 à 40% des effectifs.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine