Accéder au contenu principal
BIRMANIE - EXCLUSIVITE FRANCE 24

Des rebelles attaquent l'armée

2 min

Dans le sud de la Birmanie, les rebelles de la minorité Karen ont attaqué une troupe de militaires birmans.

Publicité
Les images des évènements en Birmanie sont rares, certaines parviennent aux médias étrangers via Internet. Lisez l'article de France 24 à ce sujet.


Une centaine de rebelles issus de la minorité ethnique Karen (sud-est de la Birmanie), ont revendiqué dimanche l’attaque d’une troupe de soldats birmans qui se dirigeait vers Rangoun pour renforcer le blocus militaire sur la capitale.

Les rebelles ont affirmé avoir lancé samedi une offensive contre une colonne de 300 soldats, tuant quatre militaires. Cyril Payen avait, pour sa part, observé le passage de ces troupes plus tôt dans la journée.

«J’ai pu, quand j’étais plus au sud, observer un mouvement de troupes. Le bataillon 206 de l’armée birmane partait en renfort pour organiser le blocus de Rangoun », témoigne le reporter. Cyril Payen a réalisé son reportage dans le quartier général des rebelles de l’Union nationale Karen, dans le sud-est du pays. Le groupe lutte depuis près de 50 ans pour les droits du peuple Karen, l’une des nombreuses minorités ethniques de Birmanie.

Les rebelles ont déclaré à Cyril Payen avoir organisé ces attaques pour soutenir les bonzes et les activistes pro-démocratie protestant dans les villes. Selon le journaliste, d’autres groupes de rebelles prévoiraient de nouvelles embuscades dans les jours qui viennent.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.