Accéder au contenu principal
PAKISTAN

Musharraf investi président civil du Pakistan

1 min

Pervez Musharraf a prêté serment jeudi en civil comme président du Pakistan pour un nouveau mandat de cinq ans. La veille, comme il s'y était engagé, il a quitté son poste de commandement des armées.

Publicité

Le président du Pakistan Pervez Musharraf a été investi jeudi pour un second mandat, en civil cette fois, au lendemain de sa démission de la tête de l'armée, et huit ans après son coup d'Etat, lors d'une cérémonie à Islamabad transmise en direct par la télévision d'Etat.

Il a prêté serment pour un nouveau mandat de cinq ans, après sa réélection le 6 octobre par le Parlement et les assemblées provinciales sortantes.

Ce scrutin a été longtemps contesté avant d'être finalement validé il y a une semaine par une Cour suprême remaniée en sa faveur au lendemain de l'instauration de l'état d'urgence décrété début novembre.

Mais l'opposition et la communauté internationale exercent toujours d'intenses pressions pour qu'il lève cette loi d'exception avant les élections législatives et provinciales prévues le 8 janvier.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.