PRESIDENTIELLE

L'Iowa donne le coup d'envoi de la présidentielle

3 mn

Les premières consultations destinées à sélectionner les candidats démocrate et républicain pour l'élection présidentielle de novembre débutent jeudi dans l'Iowa. (Récit : H. Meddeb)

Publicité
En jouant l'un la carte des jeunes, l'autre celle des femmes,
Barack Obama et Hillary Clinton espèrent attirer à eux de
nouvelles catégories d'électeurs jeudi lors des caucus de l'Iowa.
 
Cette consultation lance le long processus de sélection des
candidats démocrate et républicain à l'élection présidentielle
américain du 4 novembre.
 
Il peut permettre à un prétendant à l'investiture de
provoquer un élan plus ou moins durable en sa faveur.
 
"C'est un angle intelligent", estime Tracy Osborn,
professeur de sciences politiques à l'université de l'Iowa.
 
"Barack Obama pourrait attirer les électeurs des minorités
et les jeunes votants, et Hillary Clinton attirera probablement
les électrices, surtout celles qui d'ordinaire ne participent
pas aux caucus."
 
L'équipe de campagne d'Obama a pris quelques initiatives
ciblées envers les jeunes, comme l'utilisation du site
communautaire Facebook pour contacter les lycéens qui seront
majeurs en novembre.
 
"C'est mon premier caucus", explique ainsi Ashley Hazen, 17
ans. "Je vais aller voter pour lui. Il a du bon sens, c'est un
bon père de famille et c'est lui qu'il faut pour les
Etats-Unis."
 
Clinton n'a pas manqué, elle, de rappeler qu'elle est aussi
une mère et rend hommage aux personnes qui prêtent assistance
aux personnes âgées ou aux handicapés.
 
Le porte-parole de Clinton dans l'Iowa, Mark Daley, souligne
que le staff de campagne a identifié dans chacune des 1.784
circonscriptions de l'Etat des femmes qui votent à l'élection
présidentielle sans participer aux caucus. Elles ont été
contactées par email, téléphone ou publicité sur internet,
précise-t-il.
 
Contrairement aux primaires, le système des caucus exige que
les participants se réunissent en même temps pour un débat, à
l'issue duquel est désigné le candidat à l'échelon local de la
circonscription, puis dans chaque comté puis dans l'Etat par des
assemblées élues au niveau précédent.
 
En 2004, 124.000 personnes ont participé au caucus démocrate
de l'Iowa, sur une population totale de quelque trois millions
d'habitants, et il reste difficile de persuader les nouveaux
électeurs d'y assister.
 
Il y a quatre ans, l'ancien gouverneur du Vermont Howard
Dean avait abordé les caucus de l'Iowa comme favori au niveau
national mais il n'avait pas réussi à attirer ses jeunes
sympathisants et avait échoué à une décevante troisième place.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine