REFUGIES

Les déplacés du Kenya

1 mn

Les confrontations entre les opposants et les supporters du président Mwai Kibaki ont forcé des milliers de Kikuyus à fuir leurs villages. (Reportage : F. de Roubaix)

Publicité

Le Kenya a peur. Pendant que l'opposition au président Kibaki continue à manisfester contre une élection dont elle conteste la légitimité, nombreux sont les kényans qui sont partis vers l'ouest, laissant tout derrière eux.
 

Plus de 70 000 personnes ont été déplacées à l'ouest du Kenya après les violences qui ont fait au moins 700 morts, depuis les élections générales du 27 décembre. Des villages ont été détruits, et pillés.


Ces déplacés ont donc fui ces massacres liés à un conflit de nature politique, et attendent qu'une solution s'esquisse.   

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine