CAN 2008

L'Egypte démarre en grande pompe

3 mn

Les champions en titre ont fait mouche dans leur match d'ouverture contre les Lions indomptables du Cameroun. Malgré leur retour en deuxième période, les hommes de Samuel Eto'o n'ont pu rivaliser avec les Pharaons d'Egypte. Score final : 4-2.

Publicité

L'Egypte, tenante du titre, a réussi son entrée dans l'édition 2008 de la Coupe d'Afrique des nations, en battant nettement une très décevante équipe du Cameroun (4-2), mardi à Kumasi.

Grâce à ce succès face à l'autre favori du groupe C, les Pharaons ont fait un grand pas vers la qualification pour les quarts de finale. En revanche, les Camerounais devront battre la Zambie et le Soudan pour accéder à la phase finale.


Les Lions indomptables devront au passage effacer la mauvaise impression laissée tout au long de la première période, ponctuée par trois buts égyptiens, largement imputables à l'apathie et aux lacunes de la défense.


Parfaitement en place, les Egyptiens menaient (3-0) à la mi-temps, grâce à un penalty d'Hosni, consécutif à une main de Bikey dans la surface, et à deux buts de Zidan (17, 45+2).


Les rentrées d'Achille Emana et d'Alexandre Song, neveu de Rigobert, ont apporté une supplément d'âme aux Camerounais en début de seconde période, concrétisée par un but de la la tête de Samuel Eto'o à la réception d'un centre de Geremi (51).


Mais les Lions sont rapidement retombés dans leurs travers, affichant notamment un manque évident d'attention sur le quatrième but, inscrit par Hosni (82e).


Largement dominés, les Camerounais, victorieux à quatre reprises de la CAN entre 1984 et 2002, ont donné une allure plus présentable à leur défaite, sur un penalty de dernière minute, inscrit (90e) par Samuel Eto'o, le seul joueur à la hauteur de sa réputation.


Cette large défaite plonge les Lions Indomptables au milieu des interrogations, et les place (déjà) face à une obligation de victoire face à la Zambie samedi. Les Egyptiens affronteront eux le Soudan.



"Gagner a beaucoup de signification pour moi, pour l'équipe et tout le pays", a déclaré Mohamed Zidan, auteur de deux des quatre buts de l'Egypte. "Nous sommes une équipe forte et nous ne sommes pas ici juste pour participer au tournoi mais pour montrer que nous sommes assez forts pour gagner pour la deuxième fois de suite. Et nous allons tout donner pour nos supporteurs et à notre pays."

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine