Accéder au contenu principal
CAN 2008

Le Ghana fait un pas vers les quarts

2 min

Les Ghanéens gagnent sans briller face à une sélection namibienne coriace et défensive qui aurait pu égaliser à plusieurs reprises. Le Ghana fait là un pas de plus vers les quarts de final sans pour autant être qualifié.

Publicité

Le Ghana a difficilement battu une équipe de Namibie très défensive grâce à un but de Junior Agogo (1-0), jeudi à Accra, et a mis un pied et demi en quarts de finale de la Coupe d'Afrique (CAN-2008) après la deuxième journée du groupe A, jeudi à Accra.


Les +Black Stars+ n'ont plus qu'un point à prendre lundi contre le Maroc.


Les matches se suivent et se ressemblent pour les Ghanéens, qui ont rejoué contre la Namibie la même partition que contre la Guinée en match d'ouverture (2-1): assurer seuls le jeu contre une équipe regroupée sur son but.


Les +Black Stars+ de Claude Le Roy ont encore laissé une bonne impression. Ils se sont créés de nombreuses occasions, sachant toujours varier leurs effets et leurs combinaisons pour déséquilibrer les Namibiens, comme les Guinéens dimanche.


Sur le but, par exemple, Mickael Essien a donné une merveille de balle piquée entre deux défenseurs avant le centre de Quincy Owusu Abeyie et la reprise d'Agogo, qui n'avait plus qu'à pousser le ballon dans les buts (41). Mais il méritait de marquer pour son activité, son talent, et sa série de jongles au milieu des +Guerriers+ namibiens qui auraient pu lui valoir, à 10 cm près, le plus beau but du tournoi (18).


Mais il faut attendre que cette équipe du Ghana rencontre une opposition de son niveau et qui ne ferme pas autant le jeu pour savoir si elle a, sous les crampons, assez de talent pour aller chercher la Coupe.


Pour leur part, les +Brave Warriors+ n'ont cette fois pas eu l'air "d'apprentis face à des professionnels", comme le leur avait reproché leur sélectionneur contre le Maroc (0-2 après cinq minutes, 1-5 à la fin). Ils ont même inquiété le Ghana en fin de match, notamment par deux frappes de Brian Brendell (64, 65), mais ils venaient surtout à la CAN pour apprendre.
 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.