ENERGIE - FINANCE

Zapatero dément le rachat d'Iberdrola

2 mn

Le gouvernement espagnol a démenti une rumeur selon laquelle le groupe français EDF aurait formulé une offre de rachat sur le numéro deux espagnol de l'électricité, Iberdrola.

Publicité
MADRID, 30 janvier - Le gouvernement espagnol n'est pas au courant d'une quelconque offre d'achat d'Iberdrola et n'a pas parlé de ce dossier avec le gouvernement français, dit-on mercredi au cabinet du Premier ministre José Luis Rodriguez Zapatero.
 
"C'est complètement faux", dit-on à propos d'un article du Financial Times, qui croit savoir que Zapatero a discuté avec Nicolas Sarkozy de l'éventualité d'une OPA d'EDF et du groupe espagnol de BTP ACS sur Iberdrola.
 
"Nous n'avons jamais parlé de ça avec le gouvernement français. Personne n'a été en contact avec le gouvernement pour discuter de ce qui n'est actuellement qu'une rumeur. Nous ne savons rien d'une éventuelle transaction concernant Iberdrola", déclare-t-on au cabinet de Zapatero.
 
ACS a de son côté fait savoir sur son site internet qu'il n'avait pas conclu d'accord avec EDF pour lancer une OPA sur la compagnie d'électricité espagnole.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine