Accéder au contenu principal

Spielberg boycotte les JO de Pékin

Le cinéaste américain Steven Spielberg a renoncé à son poste de conseiller artistique pour les Jeux olympiques de Pékin, afin de protester contre la politique de la Chine envers le Soudan et le conflit au Darfour.

Publicité

Steven Spielberg a annoncé mardi qu'il renonçait à son poste de conseiller artistique pour les Jeux olympiques de cet été à Pékin pour protester contre la politique de la Chine envers le Soudan et le conflit au Darfour.


"J'estime que ma conscience ne me permet pas de continuer mes activités (en ce domaine) comme si de rien n'était", a
expliqué le réalisateur américain à succès dans un communiqué.


"A ce stade, je ne peux pas consacrer mon temps et mon énergie aux cérémonies des JO. Il faut plutôt que je fasse tout
ce qui est en mon pouvoir pour contribuer à faire cesser les crimes inqualifiables commis contre l'humanité qui perdurent au Darfour", a-t-il ajouté.


En plus de quatre ans de guerre civile dans cette région de l'ouest du Soudan grande comme la France, les spécialistes
internationaux évaluent à 200.000 le nombre de personnes tuées et à 2,5 millions celui des populations déracinées par les violences et les exactions à grande échelle.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.