Accéder au contenu principal
VOILE - TROPHEE JULES VERNE

Le maxi-trimaran de Franck Cammas chavire

2 min

Le skipper français Franck Cammas a dû abandonner sa tentative de record du tour du monde à la voile après le chavirement de son maxi-trimaran Groupama 3 au large de la Nouvelle-Zélande.

Publicité


WELLINGTON, 18 février (Reuters) - Le maxi-trimaran Groupama
3 du skipper français Franck Cammas, engagé dans le Trophée
Jules Verne, a chaviré lundi au large de la côte Est de la
Nouvelle-Zélande.


Les dix membres d'équipage, tous sains et saufs, ont été
hélitreuillés par les secours néozélandais, qui ont dépêché trois
hélicoptères sur les lieux.


"Tous sont sains et saufs et portaient des combinaisons de
survie quant ils ont été récupérés sur la quille du bateau",
déclare le centre de coordination des secours néozélandais dans
un communiqué. 


Cammas et ses neuf équipiers devaient néanmoins se soumettre
à des examens médicaux.


"Nous venons de chavirer. Le flotteur sous le vent s'est
cassé en deux, entraînant la rupture des deux bras de liaison
puis le chavirage par le côté. L'équipage est au complet,
réfugié à l'intérieur de la coque centrale de Groupama 3. Aucun
des dix équipiers n'est blessé", avait auparavant indiqué
l'équipage dans un communiqué diffusé sur son site internet.


Positionné à 140 km à l'est du port néozélandais de Dunedin,
Groupama 3 naviguait depuis peu dans l'océan Pacifique. Après 24
jours de mer, il avait une journée d'avance sur le temps de
Bruno Peyron, détenteur du Trophée Jules Verne, le record du
tour du monde à la voile.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.