Accéder au contenu principal

Les grandes manœuvres d'EDF au Royaume-Uni

L'électricien français est bien placé dans la course au rachat de l'opérateur British Energy. EDF aurait acquis des terrains en vue de construire des centrales pour alimenter un marché britannique en pleine restructuration.

Publicité

Le groupe d'énergie français EDF, favori pour la reprise du premier producteur d'électricité britannique British Energy, a acheté des terrains près de deux sites nucléaires en Angleterre et au pays de Galles, a affirmé le quotidien Financial Times vendredi.

Selon le journal économique, les acquisitions de terres par EDF sont situées à Wylfa, sur l'ïle d'Anglesey, au nord du Pays de Galles et à Hinckley Point, dans le comté de Somerset, au sud-ouest de l'Angleterre.

Mardi dernier, le quotidien Daily Telegraph avait considéré qu'EDF était "clairement favori" dans la course au rachat de l'opérateur nucléaire britannique British Energy, à l'approche de la date limite de dépôt des offres fixée à vendredi, à tel point qu'il pourrait se retrouver seul en lice.

 

"Le rachat de British Energy serait une bonne opération pour EDF", explique Sylviane Bähr, journaliste économique à FRANCE 24. "La filiale anglaise d'EDF ne produit que 50 % du courant qu'elle vend et elle veut renforcer sa production", ajoute-t-elle.

Le concurrent britannique Centrica n'a pas perdu espoir de s'allier avec EDF ou l'allemand RWE pour faire une offre commune, mais une telle alliance semble de plus en plus improbable, estimait le quotidien britannique.

Le gouvernement britannique veut vendre sa part de 35 % dans British Energy, premier producteur d'énergie du Royaume-Uni. Le groupe possède et exploite la plupart des centrales nucléaires du pays, un atout stratégique alors que la Grande-Bretagne a décidé de relancer cette forme d'énergie en autorisant la construction d'une nouvelle génération de réacteurs.

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.