Accéder au contenu principal

La Ligue arabe annonce un accord au Liban

En mission de médiation à Beyrouth, la Ligue arabe annonce un accord de principe pour sortir de la crise entre la majorité et l'opposition pro-syrienne et invite les parties en conflit à des négociations au Qatar. (Reportage : F. Berruyer)

Publicité

La mission de médiation de la Ligue arabe a annoncé jeudi être parvenue à un accord au Liban censé désamorcer la crise qui a conduit à six jours d'affrontements sans précédent depuis la guerre civile de 1975-1990.

La Ligue a invité les parties libanaises en conflit au Qatar pour des négociations.

L'opposition emmenée par le Hezbollah a, dans la foulée, annoncé la fin de son mouvement de désobéissance civile contre le gouvernement du Premier ministre Fouad Siniora.

"L'opposition a décidé de mettre fin à la (campagne) de désobéissance civile et d'ouvrir toutes les routes et accès au port et à l'aéroport", a déclaré le député de l'opposition Ali Hassan Khalil à Reuters.

 

Réouverture de la route de l'aéroport de Beyrouth

 

Des militants du Hezbollah, chef de file de l'opposition libanaise, ont commencé jeudi à lever les barrages de terre sur la route de l'aéroport de Beyrouth en prévision d'une reprise des vols commerciaux, selon une journaliste de l'AFP sur place.

La levée des monticules de terre placés depuis plus d'une semaine a eu lieu quelques minutes après l'annonce à Beyrouth par la Ligue arabe de la conclusion d'un accord entre la majorité et l'opposition mettant fin à une grave crise politique qui avait dégénéré en combats meurtriers.

Un avion de la compagnie libanaise Middle East Airlines devait atterrir à l'aéroport en début de soirée, le premier vol commercial vers Beyrouth depuis la suspension des vols la semaine dernière.
   

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.