Accéder au contenu principal

Nadal remet les pendules à l'heure

Rafael Nadal a pris sa revanche sur Roger Federer dimanche en finale du Masters de Hambourg, faisant jouer son avantage psychologique sur terre battue pour s'imposer 7-5 6-7 6-3 une semaine avant Rolland-Garros.

Publicité

L'Espagnol Rafael Nadal a mis un terme à la domination de son grand rival Roger Federer dans le Masters Series de Hambourg en remportant dimanche l'édition 2008 au terme d'une finale palpitante.

 

Nadal, N.2 mondial et triple vainqueur de Roland-Garros, s'est imposé en trois manches 7-5, 6-7 (3/7), 6-3, pour enlever à 21 ans son 26e titre sur le circuit ATP.

 

L'Espagnol, qui restait sur une piteuse élimination dès son entrée en lice à Rome la semaine dernière, a marqué les esprits à une semaine de Roland-Garros (25 mai-8 juin) en dominant tour à tour le Serbe Novak Djokovic, 3e joueur mondial, et Federer.

 

Il a pris sa revanche sur Federer, qui l'avait battu l'an dernier à ce stade de la compétition et avait mis un terme à son impressionnante série de 81 victoires consécutives sur terre battue.

 

Cette fois, c'est Nadal qui met un terme à une belle série de Federer, qui était invaincu depuis 2004 à Hambourg, soit 21 victoires de rang sur sa terre battue fétiche.

 

Le Majorquin était pourtant en fâcheuse posture dans le premier set, où il était mené 5-1, avant de faire appel au médecin du tournoi pour une douleur au quadriceps de la cuisse droite.

 

Cette pause lui a permis de se relancer tandis que Federer, quadruple vainqueur à Hambourg, est sorti de la rencontre: Nadal a remporté six jeux consécutifs pour empocher le premier set.

 

Dans la deuxième manche, Federer s'est d'abord échappé en menant 4-1, puis 5-3, avant de laisser Nadal revenir à 6-6, mais le Suisse, très agressif, n'a laissé aucune chance à son adversaire dans le jeu décisif enlevé 7 points à 3.

 

Nadal prenait d'entrée les choses en mains dans la dernière manche pour mener 4-1, puis 5-2 et empocher le titre à 6-3.

 

Le résumé de la semaineFrance 24 vous propose de revenir sur les actualités qui ont marqué la semaine

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.