Accéder au contenu principal

"Adoration" d'Atom Egoyan

Avec une chronologie difficilement saisissable et des idées maîtresses provocantes, "Adoration" est un film qui fascine. Mais est-il vraiment efficace? Lisez la critique d'Arnab Banerjee.

Publicité

 

"Adoration" : Atom Egoyan

 


Après "La Frontière de l’aube" de Philippe Garrel, "Adoration" d' Atom Egoyan a affronté l’avis de la presse jeudi soir à Cannes. C’est la cinquième fois que le réalisateur canadien présente un métrage à Cannes et son dernier film a laissé un public plutôt partagé.

 

"Adoration" raconte l’histoire d’un adolescent orphelin qui, encouragé par son professeur, invente une histoire rocambolesque à propos de ses parents. Sur l’Internet, il raconte que son père a caché une bombe dans la valise de sa femme pour commettre un attentat terroriste. Très vite, les frontières de la fiction et de la réalité se brouillent. 

 

Deux narrations se croisent dans "Adoration". La mort des parents de l’adolescent - dans un accident de voiture – est bien réelle. Mais l’attentat à bombe, lui, est complètement inventé.

 

Compliqué ? C’est probablement le seul point sur lequel le public est d’accord. « Adoration » est un film captivant traitant de la société moderne, de l’effet destructeur de la technologie et de la solitude dans un monde où l’intolérance religieuse s’accroit. Mais le dernier métrage d’Egoyan manque de fluidité.

 

Grâce à son script bien construit, Egoyan garde pourtant ses chances de décrocher le prix du meilleur scenario.

 

 

<font size="2" face="Arial"><span style="font-size: 10pt; font-family: Arial;">Lisez aussi la revue d'Arnab Banerjee sur "La frontière de l'aube" de Phillipe Garrel</span></font>

 

Regardez l'émission dans son intégralité en cliquant sur "Spéciale Cannes" dans la colonne de droite.

Suivez le video blog de notre correspondant web Arnab Banerjee.

 

 

22/08/08 Splendeurs et misères de Che Guevara

21/05/08"Le silence de Lorna" : les Dardenne à saturation ?

19/ 05 /08  "Indiana Jones, entre nostalgie et fascination" 

18/05/08   "Vicky Cristina Barcelona", le nouveau Woody Allen

17/05/08  "Un conte de Noël": rêver d'une Palme française

16/05/08  "Valse avec Bashir", un film qui fait date dans l’histoire

16/05/08  "Blindness": le film d’ouverture à Cannes manque son entrée

 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.