Accéder au contenu principal

Ban Ki-moon reçu par la junte birmane

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, est attendu à Naypidaw, capitale du régime birman, où il doit être reçu par le généralissime Than Shwe, pour le convaincre d'accepter une aide humanitaire massive. (récit : K. Yahiaoui)

Publicité

Reportage : les oubliés du delta de l'Irrawaddy

  

Au deuxième jour de sa visite en Birmanie, le secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, est attendu vendredi à Naypidaw, nouvelle capitale officielle du régime, où il doit être reçu par le généralissime Than Shwe.

Cette rencontre rare offrira au diplomate sud-coréen une nouvelle occasion de presser la junte au pouvoir d'accepter davantage d'aide extérieure pour les 2,4 millions de Birmans frappés par le cyclone Nargis.

Il est impossible d'avancer le moindre pronostic sur l'issue de cette audience, programmée vers 04h00 GMT à Naypyidaw, à 390 km au nord de Rangoun.

Jeudi, Ban Ki-moon a pu se rendre compte par lui-même de l'étendue des dégâts en survolant en hélicoptère une partie du delta de l'Irrawaddy, la région la plus durement touchée par le passage de Nargis, le 2 mai.

Le bilan officiel est proche des 134.000 morts et disparus.

Trois semaines après la catastrophe, l'aide arrive toujours au compte-gouttes dans le delta, du fait des restrictions imposées par la junte aux organisations humanitaires étrangères.

 

Page non trouvée

Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.